Aujourd'hui Révillon, un chocolatier dont le cœur bat au rythme des fêtes!

Avant-tout connu pour ses papillotes de qualité, chocolats emblématiques de Noël,
Révillon Chocolatier propose également des chocolats traditionnels de Pâques et des spécialités de chocolat.
  A retrouver en magasin pendant les fêtes de Noël et de Pâques !

La légende La légende des papillotes Révillon
Les papillotes de Noël signées Révillon.

La légende raconte que la papillote vit le jour en 1790 dans l'échoppe du pâtissier lyonnais Sieur Papillot. Son apprenti, éperdument amoureux, offrait à sa belle, des chocolats enveloppés de doux messages.



Constatant la disparition de ses friandises, Sieur Papillot soupçonna son commis, l'épia et le reconnut comme l’auteur du forfait. Charmé par l'idée, il la reprit à son compte et remplaça les déclarations par des citations…


La papillote était née!

Parées d'un doux message et d'un papier doré frangé, les papillotes sont aujourd'hui de véritables messagères gourmandes des fêtes de Noël.


Chaque fin d'année, leur retour marque le début des joies du Noël à venir pour petits et grands gourmands!

#ALT#
#ALT#
Histoire Révillon, maître chocolatier depuis plus de 110 ans !
1898

Fondée par les familles Thomas et Pelen,
la chocolaterie Révillon voit le jour à Lyon, avenue Leclerc.

1900-1950

Durant les années de guerre, l’entreprise parvient à prospérer et développe son savoir faire de chocolatier (tablettes, boîtages et papillotes). Mais les années suivantes sont difficiles avec des outillages devenus obsolètes, l'annonce des groupements industriels nationaux et le développement de la grande distribution. Les familles décident alors de trouver un repreneur.

1969

Le Groupe Soparind (groupe privé familial français qui investit dans l’agro-alimentaire) rachète deux entreprises complémentaires : Révillon, spécialisé dans le chocolat et Favier Milliat, implantée à Roanne (42) et spécialisée dans la confiserie de sucre.

1972

Déménagement de la nouvelle chocolaterie Révillon à Roanne (42).

1984

Révillon Chocolatier réoriente son activité et abandonne le métier de confiseur lié à Favier Milliat pour se consacrer à la fabrication de chocolats saisonniers (Noël et Pâques) haut de gamme, dont les papillotes, stars incontournables du patrimoine gastronomique régional.

2008

Révillon Chocolatier fête ses 110 ans !

Après toutes ses années, c’est avec toujours autant de passion que la marque cultive l’art du chocolat « de fêtes »
(papillotes, sarments, petits œufs, friture, turbinés…) pour rassembler petits et grands dans une ambiance simple et gourmande.

les secrets de fabrication Découvrez les coulisses des maîtres chocolatiers Révillon

Sélection des matières premières, réalisation du praliné, dressage du chocolat, enrobage, pliage en papillotes ...

Autant de savoir-faire et de secrets de fabrication cultivés et préservés par Révillon Chocolatier depuis des générations… pour autant de recettes de bonbons de chocolats réinventées chaque année pour perpétuer la tradition gourmande des papillotes de Noël.

La fabrication des intérieurs
Étape 1 : La fabrication des intérieurs

Nous appelons ‘intérieur’ les fourrages des bonbons de chocolat tels le praliné ou la ganache. La fabrication du praliné peut se résumer à la cuisson de fruits secs et de sucre que l’on broie jusqu’à l’obtention d’une pâte. Mais, chez Révillon la fabrication du praliné devient tout un art : nos chocolatiers aiment varier le dosage, la sélection des noisettes et amandes ainsi que leur cuisson pour vous permettre  une vraie intensité des saveurs et une diversité des arômes (une palette de recettes à savourer dans le sachet Grands Pralinés).

L’enrobage ou le moulage
Étape 2 : L’enrobage ou le moulage

Les intérieurs tels le praliné ou la ganache peuvent être enrobés d’un chocolat tendre et fondant ou moulés dans une coquille de chocolat croquant. Là encore, les chocolatiers de Révillon choisissent tour à tour l’une ou l’autre technique pour apporter différentes textures aux bonbons de chocolat.

Le conditionnement
Étape 3 : Le conditionnement

Lors de cette étape, on plie tout d’abord les chocolats en papillotes : chaque bonbon de chocolat se retrouve enveloppé d’une citation puis d’un papier doré, doux et frangé. La dernière étape du conditionnement est l’ensachage : les papillotes sont assemblées et mélangées dans leur emballage pour partir dans les magasins de la France entière avant de se retrouver sur les tables de Noël, dans une coupe à la disposition de tous.